Chargement en cours...

Hoerdt et l'asperge...

Une longue histoire d'amour et de passion


En 1869, Louis-Gustave Heyler fut nommé pasteur à la paroisse protestante de Hoerdt.
C'est en Algérie qu'il découvrit ce légume. Remarquant la similitude entre les terrains secs et sablonneux, il décida de cultiver quelques griffes. La plante prospéra et il incita quelques agriculteurs à se lancer dans cette culture et dans cette aventure, qui allait faire la renommée de Hoerdt...
Ainsi, grâce au Pasteur Heyler, qui décéda en 1904, le "Spargelland" Hoerdt était né et le village connut une prospérité sans précédent.

Aujourd'hui, les techniques de plantations et de contrôles sanitaires ont bien sûr évolué, mais le principe est resté le même : les asperges doivent être récoltées avant qu'elles ne voient la lumière du jour et elles doivent être conservées au frais. Après une récolte matinale, on les trempe dans de l'eau glacée et on les conserve dans des chambres froides humidifiées...